Chargement en cours ...
Avant d'éffectuer cette opération,
veuilliez vous identifier svp:

Login:
Password:
Se connecter
X
Vos param�tres d'affichage:
Arri�re-plan du carnet:
Ajouter un arri�re-plan personnel:
Style d'�criture des titres:
Couleur d'�criture des titres:

Eczéma

Derni�re Modification: 23-08-2010
Imprimer cette page
!!! Attention !!!
Allergies
Sécheresse de peau
Démangeaisons
Croûtes, craquements
Rougeurs
Surinfection
Impact psychologique, dépression nerveuse
Insomnie

Un problème cutané très fréquent en pédiatrie. L’eczéma est la deuxième cause de consultation en dermatologie pédiatrique après les éruptions virales.

L’eczéma est une maladie inflammatoire chronique de la peau. L’agressivité de la maladie est très variable, évoluant par poussées d’intensité et de longueur imprévisible. La présentation de l’eczéma est différente suivant l’âge de l’enfant et peut être aiguë, subaiguë ou chronique. Il existe plusieurs classifications de l’eczéma.

Poussées inflammatoires – rémissions sans guérison
Amélioration avec l’âge.

Eczéma séborrhéique, acné du nourrisson : « croûtes de lait »

eczéma

Affection autolimitée du nourrisson, commençant sur le visage et le cuir chevelu. On parle de croûtes de lait, mais le lait n’y est pour rien.

Il y a une hyperactivité des glandes sébacées et sudoripares avec des croûtes jaunes déposées sur un fond rouge et légèrement granuleux.

Cuir chevelu, visage et surtout sourcils, aisselles, parfois le tronc, souvent le siège. L’éruption est de courte durées, très peu gênante pour le nourrisson. Elle dérange surtout les mamans par son aspect dys-esthétique.

 

Fond rouge.

Croûtes jaunâtres.

Desquamations Jaunâtres.

Souvent visage et siège : éruption bipolaire.

croûtes de lait

 

A ne pas confondre au niveau du siège avec une infection par candida albicans, une mycose également très fréquente chez le nourrisson et souvent associée au « muguet » buccal.

Traitement: Huile d’amande douce, crèmes hydratantes, acide salicylique 2%, corticoides.

Eczéma « séborrhéique » de l’adulte.

Affection de cause inconnue, très banale, touchant surtout les adultes jeunes en particulier originaires d’europe du nord. Le problème évolue par poussées de lésions généralement très discrètes fortement liées au stress et à l’anxiété.

Zones irrégulières d’érythème ( rougeur) et légères desquamations aux contours mal définis. Cuir chevelu, zone intersourcillière, aile du nez, région présternale et haut du dos.

Traitement: Soins anti-pelliculaires, pimécrolimus, corticoides.

Il n’existe pas de médicaments qui guérissent la dermatite eczémateuse.

On peut soulager les plaintes et traiter la xérose : substituts du savon, eau douce, hydratants, émollients, urée, aspirine, crèmes hydratantes, anti-inflammatoires cutanés, anti-hystaminiques.

Supprimer les irritants, les savons de lessive classiques.

Eczéma atopique, dermatite atopique.

C’est l’eczéma connu et craint de tout le monde. Maladie inflammatoire prurigineuse chronique, fluctuante. Il y a souvent un terrain familial prédisposé et d’autres manifestations allergiques. Elle touche surtout les enfants. Le problème est lié à un dysfonctionnement du système immunitaire. Différentes maladies à caractères allergiques ou immunitaires ( urticaire, rhumes de foins, asthme…) sont souvent associées à l’eczéma.

La maladie débute souvent vers 3 à 6 mois et reste plus ou moins présente durant toute la vie. Elle débute souvent au niveau du visage, puis des paupières, des plis de flexion, des fesses et est toujours remarquablement symétrique. Cela chatouille extrêmement fort.

La peau sèche ou xérose est toujours associée à l’eczéma et ce à vie et de façon à nouveau très variable en intensité. Il y a souvent une association entre eczéma infantile, surinfections bactériennes, verrues et molluscums contagiosums.

Eruption atypique

  • virose ?
  • allergie ?
  • eczéma ?

Patience, suivre l'évolution.

éruption

Ne pas craindre les dermocorticoïdes.

Utiliser les pimécrolimus et tacrolimus

Dermatites de contact

Phénomène eczématiforme suite à un contact avec une substance étrangère. Le phénomène peut être purement irritatif ou allergique et alors récurrent. La dermite des langes ou l’érythème fessier, les mains sèches et craquelées des ménagères sont des exemples de dermites irritatives.

Dans les causes d’eczémas de contact allergiques, on retrouve les métaux, les cosmétiques, certains agents lavants, le caoutchouc, certains topiques médicamenteux et enfin certaines plantes.

Dermatose plantaire juvénile

Pathologie de l’enfant qui disparaît avec l’age : plantes de pieds rouges et fissurés, craquelés. C’est un problème chronique probablement lié au port de chaussures de sport en matériaux synthétiques: chaleur, friction, macération.

Le traitement est souvent décevant

Dans le cas d'un échec thérapeutique : changer de chaussettes, de chaussures, aérer les pieds, marcher pieds nus dans la maison, attendre l’adolescence, appliquer des crèmes émollientes le soir avant le coucher.




Contactez le Webmaster: contact@MonEnfantGrandit.be